Le port de broches dentaires — également appelés appareils orthodontiques — peut occasionner quelques désagréments touchant la vie quotidienne. Voici une liste de cinq désagréments pouvant être causés par le port des broches dentaires, ainsi que des solutions permettant d’y remédier. De la douleur est occasionnée par le port de broches surtout lors des premières journées suivant leur pose. Elle se caractérise sous forme de pression sur les dents. Les médicaments à base d’acétaminophène (ex. : Tylenol) peuvent aider à supporter cet inconfort. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le stérilisation autoclave est le plus important. 



Pour éviter la douleur lors de la pratique d’activités sportives, le port du protecteur buccal est vivement encouragé. Les traitements d'orthodontiste peuvent rendre plus difficile la consommation de certains aliments, tels que les pommes ou les carottes, il est conseillé de les préparer en petites tranches au lieu de les manger en entier. Avec la consommation de nourriture vient nécessairement la propagation de bactéries qui peuvent causer de la plaque dentaire, et celle-ci se voit décuplée par le port de broches. Une carence en hygiène buccale peut causer plusieurs complications, telles une gingivite, une parodontite ou des caries.

L’étape du nettoyage des dent s’avère alors essentielle lorsqu’un traitement d’orthodontie est en cours. Cela passe nécessairement par les accessoires qui vous sont conseillés par votre dentiste, telles qu’une soie dentaire rigide accompagnée d’un passe-fil ou une petite brosse pouvant se loger entre les boitiers, derrière le fil métallique. Les élastiques sont parfois requis lors d’un traitement orthodontique. Ils se doivent d’être utilisés en tout temps, sauf en mangeant et lors du brossage.

Il n'est toutefois jamais trop tard pour entreprendre un traitement. De nos jours, les adultes représentent environ le quart de la clientèle en orthodontie. Sauf dans les cas où la croissance est un facteur majeur de réussite, l'orthodontiste laisse le patient choisir le meilleur moment pour entreprendre un traitement. Selon le traitement requis, l'orthodontiste prescrira le port de broches, d'appareils de rétention ou d'autres appareils sur mesure.