Le détartrage, le traitement d'une carie (obturation), l'extraction d'une dent, la pose d'une couronne ou d'un pont et les dévitalisations constituent les motifs de rendez-vous les plus fréquents. Les actes d'orthodontie sont également à l'origine de nombre de consultations. Si les prix des soins varient en fonction du type de prestation réalisée, ils sont aussi déterminés par de nombreux critères, comme la réputation, l'expérience… du dentiste consulté. Les tarifs dépendent aussi de la qualité des matériaux employés, du prestige du cabinet et des garanties proposées. Quand vous avez besoin de comprendre en détail,vous pouvez vérifier plus de lampe à polymériser dentaire sur www.athenadental.fr



Pour chaque acte effectué, notamment lorsqu’il s’agit de soins dentaires, la sécurité sociale détermine un tarif de référence, ou tarif de convention. Pour la pose d’une couronne par exemple, le tarif de convention s’élève à 107,5 €. De son côté, la sécurité sociale rembourse 70 % de ce tarif, soit 75,25 €. Cependant, tous les professionnels de santé ne facturent pas forcément sur la base du tarif de convention. Certains médecins pratiquent en effet des dépassements d’honoraires plus ou moins importants ce qui explique un reste à charge parfois élevé pour l’assuré. Savez-vous le micromoteur portable podologie?

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à demander à votre praticien un devis écrit détaillé (habituellement gratuit), avant d'entreprendre un programme de soins coûteux. Si vous adhérez à une mutuelle ou à une assurance privée, vous devrez faire parvenir ce devis à votre représentant, dans les meilleurs délais, afin de connaître la hauteur du remboursement. Les soins dentaires conservateurs (radiographies pour établir un diagnostic, nettoyages, détartrages, obturations, extractions) sont pris en charge à hauteur de 70 % des tarifs conventionnels, comme la consultation chez un chirurgien-dentiste et certains traitements d'orthodontie.

Une part des frais, sous forme de forfait ou d’un pourcentage du tarif de convention, est souvent prise en charge par les mutuelles santé. Par exemple, si une mutuelle rembourse 200 % du tarif de convention pour une couronne, elle remboursera au total 215 € (200 % de 107,5 €). En tout, le remboursement s’élève donc à 290,25 € en comptant le remboursement de la sécurité sociale. Pour savoir si le reste à charge de l’assuré ne sera pas trop important, rien ne l’empêche de demander un devis à plusieurs dentistes, car les prix peuvent être très différents au sein d’une même ville !