Le cabinet dentaire (124 m avec deux chirurgiens dentistes) et la maison de santé pluridisciplinaire (362 m2 avec deux médecins, deux infirmières, une sage-femme et un médecin psychiatre et une coordinatrice), construits par l'Atelier du Trait, ont été inaugurés par le maire, Isabelle Barreau et de nombreux officiels . Vous pouvez vérifier plus de Thermoformeuse dentaire sur outil dentiste



Depuis le départ du dernier médecin généraliste de Bonneuil-Matours en 2008, les élus bonnimatois se sont mobilisés, « avec ténacité, patience et énergie » pour aboutir à la construction de ce cabinet dentaire et de cette maison de santé pluridisciplinaire dans l'ancienne salle des fêtes de la commune. « Neuf années de travail au cours desquelles un travail acharné a été réalisé afin de répondre aux besoins du territoire, projet labellisé en 2013 par l'ARS. Comment bien choisir la lampe à polymériser ?

Aujourd'hui, nous avons abouti à un socle de professionnels de santé qui va notamment travailler en collaboration avec la maison de santé de Vouneuil-sur-Vienne et avec les moyens les plus modernes et performants (télémédecine, consultations avancées, minis urgences rapides, maîtrises de stages...) », déclare Isabelle Barreau. Jean-Pierre Abelin annonçait le « lancement d'un contrat local de santé sur l'ensemble de l'agglomération qui permettra d'insuffler une nouvelle dynamique collective en matière de santé sur le territoire ».

Quant aux conseillers départemental et régional, ils déclaraient que même si la santé de fait partie de leurs compétences, ils s'attachent à soutenir ces projets importants pour les territoires. Le sous-préfet concluant: « Après cette initiative publique de qualité, la bonne marche de cette maison de santé en va de la responsabilité des praticiens mais aussi et surtout de celles des usagers et des patients ».

Jean-Pierre Abelin, président de Grand Châtellerault, Anne-Florence Bourat, conseillère départementale chargée des politiques de santé, Benoît Tirant, conseiller régional, Claude Guillard, directrice de la délégation départementale de la Vienne de l'Agence régionale de la santé Nouvelle-Aquitaine et Jocelyn Snoeck, sous-préfet de Châtellerault. Le cabinet dentaire et la maison de santé ont coûté 949.621€ financés par l'État (134.077€), la Région (100.000€), le Département (65.923€), par l'agglo (100.000€) et la commune (391.351€), plus une récupération de TVA (158.270€).

 


Les prothésistes jouent les odonto-stomatologistes