Le pire des sucres pour les dents est le saccharose (présent dans les confiseries, les pâtisseries, le miel...). Jusque-là, rien de bien nouveau. Mais une étude néerlandaise révèle que la teneur en sucre d'un aliment n'est finalement pas la première cause de la carie. Ce qui est en réalité déterminant ? Le temps pendant lequel les sucres vont rester en bouche. Et, plus le sucre colle aux dents, plus le risque de carie est grand. Autrement dit, même si l'amidon (contenu dans le pain, les biscuits apéritifs, les gâteaux secs, les céréales...) est un sucre à la base moins cariogène que le saccharose, il reste plus longtemps en bouche et se montre donc plus agressif pour les dents. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de lampe de blanchiment dentaire et blanchiment dentaire sur notre site.



Si vous mangez des aliments riches en amidon, associez-les avec des produits laitiers (le calcium renforce les dents) : le pain avec du fromage, les céréales (si possible nature, donc sans chocolat) avec du lait. Les bonbons gélifiés sont les pires puisqu’ils contiennent de la gélatine. Celle-ci colle aux dents en retenant des bactéries pendant un laps de temps important : elle leur offre ainsi un milieu idéal pour se multiplier et préparer leur attaque. Alors, si vous ne pouvez résister aux gourmandises, préférez celles qui ne contiennent pas de gélatine ou, encore mieux, optez pour un carré de chocolat noir. Pouvez-vous nous recommander une turbine dentaire NSK ?

Chaque aliment sucré déclenche un processus salivaire acide et entraîne le mécanisme de déminéralisation des dents, première étape du processus carieux. Autrement dit, chaque petite pause "grignotage", par exemple une pomme – fructose (sucre) + acidité – ou même un thé sucré, représente une menace pour vos dents. Les aliments durs, ceux qu’il faut mâcher, font travailler les muscles de la mâchoire, favorisent la mastication et donc la salive. Et qui dit salive, dit protection de la dent, puisque celle-ci nettoie et réduit l'acidité de la bouche.

Préférez ainsi le beefsteak au steak haché, un fruit cru à une compote... et n'hésitez pas à mâcher un chewing-gum sans sucre après un repas si vous ne pouvez pas vous brosser les dents. Enfin une bonne nouvelle ! Si beaucoup d'aliments augmentent le risque de caries, le fromage, au contraire, réduit l'acidité de la bouche et neutralise les effets négatifs de certains aliments. Riche en calcium et en phosphore, il renforce aussi l'effet protecteur de la salive. L'aliment idéal pour terminer un repas. A condition de ne pas avoir de problème de cholestérol.